L’avenir du Fioul

Le 27 juillet 2020, le conseil de défense écologique annonce l’interdiction d’installer des chaudières fonctionnant au fioul et au charbon dans les logements neufs dès le 1er juillet 2022.

L’écologie et la maîtrise de la pollution se trouvent au cœur des priorités du gouvernement, c’est pour cela qu’il exige l’amélioration de la combustion du fioul et la performance des chaudières.

 

Cependant, les installations de chaudières neuves conçues pour le biofioul continueraient d’être autorisées, elles sont identifiables grâce au marquage « BIOFIOUL READY ». A ce jour, huit constructeurs de chaudières sont signataires de cette chartre, pour une cinquantaine de références matériels.

En effet, cette nouvelle alternative au fioul standard, est plus écologique et plus économique grâce aux nouvelles technologies de raffinage. Le biofioul est un fioul avec une faible teneur en soufre. Appelé aussi le fioul Vert, il est désoufré puis on y incorpore de l’huile de colza ou de tournesol. Ainsi il devient une énergie respectueuse et compétitive.
L’expérimentation du biofioul se déroule actuellement sur 24 maisons pour une commercialisation au 1er juillet 2022.

Nous aurons le droit d’adapter votre chaudière fioul existante en changeant son brûleur pour qu’elle fonctionne au biofioul.
Attention, un nettoyage de cuve est à prévoir afin d’éviter les remontées des dépôts du fond de cuve tel que les acides gras et la présence d’eau.

Toutefois la maintenance et la réparation des chaudières au fioul existantes demeurent autorisées, ainsi que la livraison en fioul domestique traditionnel.
La distribution en fioul domestique traditionnel sera également maintenue pour les chaudières fioul installées jusqu’au 30 juin 2022, mais aussi pour les installations hybrides neuves, associant une pompe à chaleur et un générateur fioul installées après le 30 juin 2022.

Quelles sont les alternatives lorsque votre chaudière au fioul traditionnel vient de rendre l’âme ?

Tout d’abord, vous avez la possibilité de remplacer votre chaudière au fioul traditionnel par une chaudière au bio fioul ou de l’associer à une pompe à chaleur.

Ensuite, viennent les solutions les plus répandus après le fioul, soient les chaudières au gaz ou la pompe à chaleur grâce à une large gamme de choix plus écologique. Toutefois, attention à la hausse des prix de l’électricité impactant fortement le budget des ménages.

L’installation d’une chaudière à gaz permet de conserver ses radiateurs et de ne plus se soucier de l’approvisionnement en énergie. Elle permet également de s’adapter à toutes les contraintes et tous les besoins à conditions de pouvoir se raccorder au gaz de ville ou bien au propane. Si le gaz de ville est connu pour être moins cher que le fioul, attention à la hausse des tarifs depuis ces derniers mois.

Toutefois, le propane reste une énergie plus chère que le gaz de ville nécessitant une installation d’une citerne de stockage et d’un entretien régulier.

La pompe à chaleur est idéale pour chauffer votre logement et assurer la production d’eau chaude sanitaire. Malgré un coût élevé pour son installation, la PAC est rentable car elle se sert de l’énergie renouvelable présente dans les sols et dans l’air pour chauffer votre logement. En outre, ses différents composants sont peu énergivores ce qui permet de faire des économies d’énergies qui se répercuteront sur votre facture d’électricité. Attention toutefois au tarif de l’énergie qui s’envole.

Lorsqu’elle ne fait pas partie d’une installation hybride (couplée à une chaudière gaz ou fioul), en dessous d’une certaine température, un complément électrique par résistance sera nécessaire.